autogène

autogène

autogène [ otoʒɛn ] adj.
• 1840; de auto- et -gène
1Philos. vx Qui a été fait par soi-même, existe par soi-même. Dieu est autogène.
2(1855) Physiol. Qui se développe à l'aide de ses éléments propres, sans secours extérieur. Training autogène.
3(1885) Cour. Soudure autogène.

autogène adjectif (grec autogenês, existant par soi-même) Soudage autogène, soudage de pièces d'un même matériau, sans utilisation d'un produit d'apport. ● autogène (expressions) adjectif (grec autogenês, existant par soi-même) Soudage autogène, soudage de pièces d'un même matériau, sans utilisation d'un produit d'apport.

autogène
adj. TECH Soudure autogène: soudure de pièces métalliques de même nature sans apport d'un métal étranger.

AUTOGÈNE, adj.
A.— Qui se produit, qui existe par soi-même :
1. Le phénomène vaudrait l'étude parce qu'il était absolument autogène, ce sens d'appartenir à une sorte de confrérie, de bénéficier de privilèges mais, par contre, d'assumer des devoirs.
J. DE LA VARENDE, Contes fervents, Dans le goût espagnol, 1946, p. 82.
B.— BIOL. ,,Qui se forme dans l'organisme et à ses dépens`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Synon. endogène :
2. Il faut signaler les intéressants résultats de Earle (1927) qui observe des lésions du noyau et du cytoplasme des fibroblastes sous l'action de la lumière, mais seulement en présence des hématies autogènes dont les altérations déclenchent celles des fibroblastes, vraisemblablement photosensibilisées sous l'action des pigments mis en liberté par la désintégration de l'hémoglobine.
J. VERNE, La Vie cellulaire hors de l'organisme, 1937, p. 145.
Vaccin autogène. ,,Préparé à partir de l'organisme ayant causé l'infection`` (DUVAL 1959; LANGERON ds [F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd., fasc. 4, 1920-24, p. 471]).
C.— TECHNOL. Soudure autogène. Soudure de deux pièces d'un même métal, par fusion, sans apport d'un autre métal :
3. [des cuves de nickelage] (...) sont garnies de feuilles de plomb [à l'intérieur] réunies entre elles par une soudure autogène; ...
H. FONTAINE, Électrolyse, 1885, p. 91.
Emploi subst. Soudure à l'autogène. Selon le procédé de la soudure autogène :
4. On a cherché à diminuer le nombre des joints pour augmenter l'étanchéité, en employant des tuyaux d'acier sans soudure jusqu'à 300 millimètres de diamètre, et soudés à l'autogène pour des diamètres supérieurs, ...
Y. QUÉRET, Manuel de l'industr. du gaz, 1923, p. 213.
DÉR. Autogénéité, subst. fém.Qualité de ce qui est autogène (cf. sens A) : ,,Depuis 1945 et même avant, le cycle, si bien construit, ne montre pas, en fait, avec netteté, l'autogénéité, l'endogénéité, la périodicité que l'analyse lui prête; ...`` (PERROUX, L'Écon. du XXe s., 1964, p. 521). (1964, PERROUX, L'Écon. du XXe s. p. 521; suff. -éité [-ité]).
PRONONC. :[] ou [-].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1840 adj. (LAND. : Autogène [...] qui a été fait par soi-même, qui existe par soi-même : Dieu est autogène); 2. a) 1845 adj. bot., (BESCH.); b) 1858 adj. physiol. (NYSTEN, Dict. de Méd., 11e éd., r. et corr. par LITTRÉ-ROBIN : Autogène. Nom donné par Owen dans les Homologies aux parties qui se développent ordinairement de centres bien distincts et indépendants); c) 1958 adj. zool. (GARNIER-DEL. : Autogène. Se dit d'un moustique capable d'autogenèse); 1967, emploi subst. SÉGUY; d) 1885 adj. technol. soudure autogène, supra ex. 3.
1 empr. au gr. « né de soi-même, existant par soi-même » (Orphée, fr. 1, 8 ds BAILLY); 2 a empr. au gr. autre nom de la plante « narcisse » (DIOSCORIDE, 4, 158, 175, ibid.); 2 b empr. à l'angl. autogenous « id. » mot forgé par le biologiste angl. Sir Richard Owen [1804-92], attesté dep. 1846 (OWEN in Brit. Assoc. Rep. ds NED : Those parts ... usually developed from distinct and independant centres, I have termed ,,autogenous``), lui-même de même orig. que 1; 2 c, dér. de 1. sous l'influence du mot autogenèse; 2 d dér. de 1, cf. le corresp. angl. autogenous soldering attesté dep. 1879 (SPON, Workshop Rec., ibid. :Autogenous Soldering, or burning together).
STAT. — Fréq. abs. littér. : Autogène. 1. Autogénéité. 1.
BBG. — BARB.-CAD. 1963. — DUVAL 1959. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — HUSSON 1970. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. Biol. t. 1 1970. — SÉGUY 1967. — UV.-CHAPMAN 1956.

autogène [otoʒɛn; ɔtɔʒɛn] adj.
ÉTYM. 1840, Landais, au sens 1; de auto- (I.), et -gène.
Didactique.
1 Philos. (vx). Qui a été fait par soi-même, existe par soi-même. || Dieu est autogène.
2 (1855, Nysten, « nom donné par Owen — naturaliste anglais, 1846 — aux parties qui se développent ordinairement de centres distincts et indépendants »). Physiol. Qui se développe à l'aide de ses éléments propres, sans secours extérieur. || « En anatomie pathologique, les éléments autogènes d'une tumeur sont ceux qui lui donnent ses caractères propres » (Nouveau Larousse illustré).
0 Les symptômes (des maladies) ne sont pas forcément fixes, et sous des influences diverses, soit hétérogènes, soit autogènes, leurs caractères et leurs modalités changent.
Pierre Vannier, l'Homéopathie, p. 96.
Training autogène (anglic.) : autorelaxation (recomm. off.).
3 (1885). Cour. || Soudure autogène. Soudure (A., 3.).Broyeur autogène.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Autogene Metallbearbeitung — Autogene Metallbearbeitung, s. Schneiden, autogenes …   Lexikon der gesamten Technik

  • Autogene Schweißung — Autogene Schweißung, s. Acetylen, S. 4 …   Lexikon der gesamten Technik

  • autogene Transplantation — autogene Transplantation,   Autotransplantation, Transplantation …   Universal-Lexikon

  • Autogene Drainage — Die autogene Drainage ist eine Atemtechnik für lungenkranke Patienten mit vermehrtem und zähem Bronchialsekret (etwa bei Mukoviszidose), wobei dieses in drei Phasen zunächst gelöst, dann gesammelt und schließlich abgehustet wird. Diese… …   Deutsch Wikipedia

  • autogene Sukzession — autogeninė augalijos kaita statusas T sritis ekologija ir aplinkotyra apibrėžtis Augalijos bendrijų (fitocenozių) kitimas, kurį lemia pačių fitocenozių gyvybinės veiklos sukelti aplinkos pokyčiai. atitikmenys: angl. autogenic succession vok.… …   Ekologijos terminų aiškinamasis žodynas

  • Training autogene — Training autogène Le Training autogène de Schultz est une technique de relaxation thérapeutique visant un apaisement du stress et de l anxiété. Sommaire 1 Le Docteur Schultz 2 Le Training autogène 2.1 Un processus en 5 ou 6 séquences …   Wikipédia en Français

  • Training autogène — Le Training autogène de Schultz est une technique de relaxation thérapeutique visant un apaisement du stress et de l anxiété. Sommaire 1 Le Docteur Schultz 2 Le Training autogène 2.1 Un processus en 5 ou 6 séquences …   Wikipédia en Français

  • Soudure Autogène Francaise — Soudure autogène française Wikibooks propose un ouvrage abordant ce sujet : Soudage …   Wikipédia en Français

  • Soudure Autogène Française — Wikibooks propose un ouvrage abordant ce sujet : Soudage …   Wikipédia en Français

  • Soudure autogene francaise — Soudure autogène française Wikibooks propose un ouvrage abordant ce sujet : Soudage …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”